Philippe Boucaud

Expert international spécialiste des étains du Moyen-Age à l'Art Déco

bandeau d'en-tête

Dernières nouvelles

Vente à huis clos


Des résultats pour les étains,

Montpellier 12 décembre :

 

Exceptionnelle aiguière en étain à col plat, couverte sur piédouche mouluré, anse carrée et long déversoir couvert. Le corps et le couvercle sont ornés de plusieurs rangs de godrons, ainsi que le déversoir, détail unique à notre connaissance.

Armoiries d’un abbé gravées sur le couvercle et sur le corps : « d’azur à la croix engrêlée d’or, cantonnée de douze étoiles d’argent, posées 2 et 1 dans chaque canton », qui sont de de TURGIS, à Paris, en Normandie et Lorraine.

Poinçon de Antoine I RETIF, déjà cité en 1657, décédé en 1694.

LYON, deuxième moitié du XVIIème siècle.

Haut. : 21,5 cm

Objet exceptionnel dans un état de conservation remarquable (très petite restauration à la base de l’anse), auquel les armoiries identifiées apportent un vrai plus.

Provenance : étude Desamais, Avignon 2003.

Adjugée 6 000 €

 

Important pichet balustre en étain, poucier à deux boules, une large moulure souligne le col. Poinçonnage : 1) armes de la ville, millésime non lisible, 2) marteau couronné / A F, Charles-Augustin FAVRE, maître en 1727.

ARRAS, milieu du XVIIIème siècle.

Haut. : 24 cm

Un des plus beaux pichets français, ici parfaitement poinçonné, et de plus dans état exceptionnel.

Provenance : catalogue Boucaud 1995 / 22008, reproduit en couverture.

Adjugé 3 100 €

 

Plat en étain à aile large et ombilic, à décor en faible relief imitant la gravure à l'acide : dans un foisonnement de rinceaux feuillagés figurent des allégories des sept arts libéraux, et à l’ombilic une allégorie de la chance ( FORTUNA) debout sur un narval, d’après des gravures de Virgil SOLIS. Les initiales N H encadrent les pattes d’un paon et la date 67.

Poinçon de propriété frappé sur l’aile.

Œuvre célèbre de Nicolaus HOCHAIMER, maître en 1561, décédé en 1583.

NUREMBERG, XVIème siècle.

Diam. : 30 cm

Extrêmement rare, il semble qu’une dizaine d’exemplaires seulement soient connus, celui-ci en très bel état de conservation (petite soudure à la jonction de l’aile et du bouge).

Provenance : catalogue Boucaud 1996 / 23038, reproduit en couverture.

Adjugé 6 400 €